Optimiser vos e-mails - chargement des images | Blog | Blog | Florian Dupin

Augmenter le taux de clic et de conversion de vos e-mails sans images

Dans votre boite spam peuvent se trouver quelques best-practice à assimiler pour optimiser vos e-mailing : augmenter le nombre de clics et surtout le taux de conversion. Aujourd'hui, intéressons-nous aux e-mails dont les images ne sont pas encore chargées.

Aie..

Sur Gmail. Les images ne sont pas chargées par défaut. il n'est pas rare de recevoir un email comme celui ci dessous :

 

La durée d'attention d'un utilisateur qui reçoit un e-mail est très limitée. Si le service de messagerie que votre visiteur utilise désactive les images et que votre message repose entièrement sur les images, il y a de fortes chances que les images ne soient pas chargées...

Il faut donc prendre des mesures supplémentaires pour encourager à télécharger le message dans son intégralité.

 

Le site Campaign Monitor a listé les services de messagerie (parmis les plus utilisés) dont le téléchargement des images dans un email est par défaut désactivé. Voyez plutôt :

images non téléchargées liste des services de messagerie

 

 

Evitez les messages construits sur une seule images

Dans l'e-mail suivant, les images ne sont pas chargées et aucun texte n'a été prévue ce qui laisse un grand espace noir et très peu d'information. 

Outre des images, vous pouvez insérer du texte en HTML dans vos e-mails. Ce faisant, nous controllons l'information si les images ne sont pas chargées.

Observez plutôt comment la construction de l'e-mail ci-dessous permet de lire les messages sans le chargement des images.

 

 

Ajouter des boutons d'actions avec une couleur d'arrière-plan

Vous pouvez également mettre en avant quelques informations clés en créant un call to action avec une balise alt et une couleur d'arrière-plan.

Ci-dessous, Spotify utilise cette technique pousser son bouton "Follow the tour here >>".

 

 

Découper une image en structure de tableau

Dans l'exemple ci-dessous, Gamestop a astucieusement découpé une grande image et l'a assemblé en <TD> en appliquant des couleurs de fonds pour faire ressembler les fantomes des images à l'images chargée. Dans cet exemple, l'utilisateur voit la promesse de l'image avant et après son chargement : 50% de promotion.

 

 

 

Ces optimisations devraient encourager les destinataires de nos e-mails.

Gardons toujours à l'esprit les contraintes suivantes :

  • Intégration de texte en HTML pour habiller les images non chargées
  • Toujours ajouter un texte descriptif alt
  • Créer des tables bien structurées
  • Utilisation habile des CTA 

 

--

 

Reprise de l'article "How to Increase Email Click and Conversion Rates Before Images" de Thom Prewett sur l'excellent site The ROI Factor.

Lire l'article original

0 Commentaire à l'article Augmenter le taux de clic et de conversion de vos e-mails sans images

Publier un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Tags HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage